On vous conseille

Raoul Dufy : L’ivresse de la couleur

Raoul Dufy : L’ivresse de la couleur

Hôtel de Caumont – Aix en Provence, du 6 mai au 18 septembre 2022

C’est en 1908, lors d’une sorte de voyage initiatique dans le sud de la France en compagnie de Georges Braque, que Dufy arpente les terres cézanniennes. Alors que Braque adhère au cubisme un an plus tard, Dufy continuera d’explorer l’œuvre de Cézanne jusqu’en 1914 en éprouvant sa leçon sous la lumière normande. Le bleu de la mer et du ciel demeure au cœur d’une recherche incessante autour des motifs de prédilection du peintre : les baigneuses, les fêtes nautiques, les paysages côtiers, les bateaux.

L’Hôtel de Caumont met à l’honneur l’œuvre du peintre français Raoul Dufy (1877-1953). À travers plus de quatre-vingt-dix œuvres majoritairement issues du Musée d’Art Moderne de Paris, mais aussi de collections publiques et privées, en France et à l’étranger

Exposition numérique et immersive Cézanne, Lumières de Provence

l’Atelier des Lumières. 38, rue Saint-Maur 75011, Paris.

Jusqu’au 2 janvier 2023.

C’est l’occasion de mettre en avant les chefs d’oeuvre les plus significatifs du « maître de la Provence » (1839-1906), sous la direction artistique de Gianfranco Lannuzzi. Au sein de cette exposition numérique et immersive, le public peut découvrir ou redécouvrir

les oeuvres les plus connues de Cézanne telles que Nature morte aux pommes, Les joueurs de cartes (1890-1895) et Les grandes baigneuses (vers 1906). Cézanne, lumières de Provence, propose ainsi un voyage au cœur des oeuvres majeures de l’artiste aixois, suivant le fil rouge de la nature vers la Provence et la Sainte-Victoire.

Aux sources des Nymphéas, exposition au musée de l’Orangerie à Paris

Du 2 mars au 11 juillet 2022.

L’exposition Le décor impressionniste – Aux sources des Nymphéas, se tient au musée de l’Orangerie jusqu’au 11 juillet 2022. À travers 80 peintures, éventails, céramiques ou dessins, cette rétrospective met en lumière la relation assez peu connue entre l’impressionnisme et la décoration, qu’il s’agisse de peintures murales ou d’objets décoratifs. Cette exposition invite à explorer une autre histoire de l’impressionnisme avec des œuvres de Cassatt, Cézanne, Degas, 

Manet, Monet, Morisot, Pissarro et Renoir, venant du monde entier, dont certaines encore jamais présentées en France. Le décor impressionniste – Aux sources des Nymphéas, montre comment les impressionnistes ont tracé un chemin nouveau vers la décoration, guidés par la conviction que, selon le mot de Renoir, l’art est avant tout fait pour « égayer les murs ».  

Aristide Maillol, la quête de l’harmonie au musée d’Orsay

Du 12 avril au 21 août 2022.

Avec un style intemporel, Aristide Maillol a néanmoins eu un impact considérable au début du XXe siècle, aux prémices de la modernité. Le musée d’Orsay lui consacre au printemps 2022 une grande rétrospective, de ses débuts en peinture à la sculpture, en passant par les arts décoratifs. Une première depuis l’hommage rendu à Maillol, organisé en 1961, pour le centenaire de sa naissance au musée national d’art moderne de Paris au Centre Pompidou.

Jean-Paul Gautier – Artiste peintre

Jean-Paul Gautier – Artiste Peintre à la Côte Saint André

Né en 1952 en Avignon, réside actuellement à la Côte-St-André en Isère; autodidacte, son œuvre prend naissance dans les années 80. Pour l’essentiel dans le Nord-Isère, mais également en Provence et en Bretagne.Ses thèmes de prédilection sont les paysages et les gens.

Analyste chercheur et humaniste, il puise dans les leçons des grands maîtres du passé et porte un regard sensible sur tout ce qui l’entoure, il affectionne particulièrement les gestes de la ruralité, les scènes traditionnelles de la campagne et le plaisir immédiat de peindre la nature.

Daise-Desarmagnat

Ma démarche s’annonce comme “synthétisme existential”. Ces termes ont été finalement adoptés selon l’aspect récent d’un ensemble pictural commencé en 1963.

l’atelier est situé en Rhône-Alpes, entre la plaine de la Bièvre et la grande forêt de Chambaran, sur l’axe Lyon-Grenoble, il est proche de la Côte Saint André, ville natale d’Hector Berlioz, proche également de Saint Etienne de Saint Geoirs où naquit en 1898 Rose Valland Officier Beaux-Arts, héroïne infatigable ayant accompli une tâche extraordinaire pour la restitution des œuvres spoliées durant l’occupation.

Maison Ravier

François Guiguet : scènes intimistes à Corbelin: du 19 mai au 14 novembre 2021.

François Guiguet a été un portraitiste recherché par une clientèle bourgeoise. Pour autant, il aimait aussi saisir la vie des plus humbles. Les femmes – sa mère, sœurs – dans leurs occupations quotidiennes, les artisans – son père, ses frères – au travail. A Corbelin, dans la maison natale où il revient toujours, ses neveux et nièces posent pour lui et retiennent l’attention par leur l’expressivité toute enfantine. 

Peintre intimiste, il a su transcrire au-delà d’une attitude, d’un geste, une âme qui révèle son talent de dessinateur et sa sensibilité.

Damien Capelazzi

Il y a plus de 20 ans maintenant, Damien Capelazzi,  historien et critique d’art a créé Artagora, une entreprise culturelle, basée sur Lyon, qui a pour vocation la transmission de l’art. Il propose des conférences au cours desquelles il présente la vie d’un artiste et son œuvre. Pour de plus amples informations, consulter le site

Cyril Devès

En 2011, Cyril Devès docteur en histoire de l’art, chercheur, a créé Mnémos’Arts qui vise à promouvoir les arts. A chacune de ses conférences, Cyril Devès livre les dernières recherches menées sur les thèmes abordés. Conférences virtuelles en direct et en rediffusion proposées chaque mois. Pour de plus amples informations, consulter le site.

X