Des lutrins d’information

Le Conseil général de l’Isère et les collectivités locales concernées ont, avec l’aide de notre association, implanté 14 lutrins dans les lieux les plus emblématiques où Jongkind peignait.

Outre des informations concises sur la vie de l’artiste, chaque lutrin reproduit l’œuvre qui fut réalisée à cet endroit, permettant au passage de remarquer la permanence ou l’évolution des lieux. On peut à loisir se rendre auprès des 14 lutrins ou ne choisir que quelques étapes, au gré du temps dont on dispose.

Les lutrins sur le circuit libre

L’ami des bêtes

L’ami des bêtes

Le lutrin 11  se trouve sur la Place Saint-André à la Côte Saint-André. Dès son arrivée à La Côte-Saint-André, Jongkind fut séduit par cette place que traversaient les paysans et leurs attelages.

La Villa et l’atelier

La Villa et l’atelier

Le lutrin 12 se trouve à la Côte Saint-André devant la villa Beau-Séjour. Jules Fesser réussit à acquérir le petit bâtiment attenant à la villa où s’installèrent Joséphine Fesser et Jongkind.

Mort du peintre

Mort du peintre

Le lutrin 13  se trouve à la Côte Saint-André à proximité du cimetière. Hanté par l’idée de la mort depuis l’apparition de ses névroses lors de son adolescence…

Jongkind et la plaine de la Bièvre

Jongkind et la plaine de la Bièvre

Le lutrin 14 se trouve à Balbins, à proximité du cimetière. L’artiste est très souvent venu dans ce petit cimetière qui domine la vallée

Voyage au pays des impressionnistes

Voyage au pays des impressionnistes

Par Nicole | 22, 23, 24 Juin  2018 Chatou Après un long voyage en autocar, quoi de mieux qu’une croisière sur la Seine pour rêver au temps des guinguettes et imaginer la vie en ces lieux fréquentés au 19ème siècle par de grands noms de la littérature comme Maupassant,...

X