Châbons

Lutrin 3

Étape 3 au château de Pupetières

Où ?

Le château est situé sur la commune de Châbons. On y accède, depuis la route départementale 73, par une voie privée signalée sur la droite dans le sens Burcin-Virieu.

L’illustration :

Aquarelle de 1873

Le lieu :

Dès 1195, une maison forte existait déjà à cet emplacement. Incendiée pendant la Révolution française, elle ne peut être reconstruite immédiatement par la famille de Virieu qui s’installe dans le village proche du Grand Lemps. C’est là qu’au début des années 1800, Aymon de Virieu reçoit souvent son ami Alphonse de Lamartine qui écrit le poème « le vallon » après une promenade aux ruines de Pupetières.
En 1860, Alphonse de Virieu fait reconstruire un château en en confiant la réalisation au grand architecte Viollet-le-Duc. Le superbe bâtiment de style néo-gothique, est partiellement ouvert à la visite du public pendant l’été.

Le lieu et Jongkind :

Lorsqu’en 1873, Jongkind et Joséphine Fesser viennent pour la première fois en Dauphiné, c’est pour rendre visite à Jules, le fils de Joséphine, qui est cuisinier au château de Pupetières et qui a épousé la fille du régisseur, Pauline. Jules installe sa mère et Jongkind dans sa petite maison du hameau de Mallein qui domine la propriété du château.
L’élégance de ces bâtiments quasiment neufs et la beauté du parc ont immédiatement séduit Jongkind qui, dès le début de son séjour, peint plusieurs œuvres mettant en scène le château.