À Gillonnay

Lutrin 15

Étape 15 à l’église de Gillonnay

Où ?

A l’entrée du village de Gillonnay, sur le parvis de l’église.

L’illustration :

Aquarelle

  Le lieu et Jongkind :

Précurseur de la peinture impressionniste et compagnon des plus grands peintres de son siècle, il trouva dans la campagne dauphinoise de nouvelles sources d’inspiration, poursuivant ainsi une oeuvre d’avant-garde pour son époque.
Résidant à La Villa Beauséjour à La Côte-Saint-André de 1878 à 1891, il sillonna inlassablement la campagne alentour pour créer des centaines d’oeuvres. C’est ainsi qu’en 1882 il réalisa cette huile sur toile représentant l’église de Gillonnay dans son écrin de verdure. 

Johan Barthold Jongkind aimait les gens simples, il aimait quand les enfants de La Côte-Saint-André l’appelaient le Père Jonquille, se considérant lui-même comme un paysan dauphinois. Le choix de sa sépulture au cimetière de La Côte-Saint-André exprime le lien très profond tissé avec notre territoire, sa nouvelle terre d’adoption.

 Emile Zola écrivait à propos de la peinture de Jongkind dans le journal La Cloche en 1872 : “Un peintre de cette conscience et de cette originalité est un maître, non pas un maître aux allures superbes et colossales, mais un maître intime qui pénètre avec une rare souplesse dans la vie multiple des choses”.

X